Comment devenir auditeur énergétique ?

auditeur énergétique

Une carrière dans le secteur de l’énergie est actuellement l’une des destinations les plus populaires auprès des jeunes. C’est également un secteur où de nouveaux emplois sont créés en raison de l’augmentation des activités de développement. La nouvelle tendance à la réduction de la consommation d’énergie attire également beaucoup d’attention sur ce secteur. Cependant, travailler dans ce secteur requiert des compétences. Il est clair que le secteur de l’énergie est très demandé par les employeurs et qu’il y a de nombreuses offres d’emploi, mais que faire si vous voulez devenir un auditeur énergétique ?

Qu’est-ce qu’un audit énergétique ?

Un audit énergétique est une évaluation détaillée de l’efficacité énergétique de votre maison, réalisée par un auditeur agréé par l’Agence pour l’environnement. Il s’agit officiellement de la procédure de conseil en énergie ( PCE ) – à ne pas confondre avec le certificat EPB ou l’audit de chauffage !

Il utilise un logiciel spécial pour diagnostiquer la performance énergétique de votre maison, notamment le chauffage, l’eau chaude, l’isolation et la ventilation. Il identifie ensuite les points faibles de votre maison et formule des recommandations spécifiques en matière d’efficacité énergétique.

L’auditeur énergétique est un poste assez récent, avec une responsabilité professionnelle croissante. On s’attend à ce que ce rôle se développe au fil du temps, à mesure que l’intérêt du public pour les questions environnementales et le mouvement en faveur de l’efficacité énergétique augmente. Le niveau de compétences et de connaissances requis pour exercer efficacement cette fonction n’est pas faible, de sorte que l’intérêt est faible par rapport à d’autres professions environnementales. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire de suivre une formation audit énergétique.

Comment devenir un auditeur énergétique ?

La formation audit énergétique se déroule en quatre étapes :

  • Enseignement postsecondaire

Il n’existe pas de formation audit énergétique spécifique pour devenir auditeur en énergie, mais un diplôme d’ingénieur est une exigence très courante. Tous les vérificateurs de l’énergie doivent avoir une expérience professionnelle de la production d’énergie, des méthodes de transmission d’énergie et des techniques d’entretien.

  • Expérience professionnelle pertinente.

L’expérience professionnelle pertinente est généralement acquise par une formation en cours d’emploi en tant qu’électricien ou ingénieur électricien. Ces programmes permettent d’accéder à des zones restreintes telles que les centrales électriques et les générateurs. Une autre expérience pertinente peut être acquise en tant qu’inspecteur du bâtiment ou ouvrier de la construction. Ces deux professions exigent une connaissance des services publics d’électricité locaux.

  • Une demande d’emploi

Si vous postulez à un poste d’auditeur de l’énergie, vous devez vérifier et revérifier votre curriculum vitae et votre lettre de présentation pour y déceler des erreurs de grammaire et d’orthographe. Lisez attentivement les informations sur le poste et adaptez votre lettre de motivation en conséquence. L’exactitude est importante pour ce poste.

  • Déroulement de l’entretien d’embauche

Prenez le temps de vous préparer à l’entretien. Étudiez une liste de questions d’entretien standard et préparez vos réponses. Réfléchissez à vos réponses, restez calme et répondez aux questions.

Les auditeurs énergétiques travaillent pour des agences gouvernementales, des compagnies d’énergie ou des organisations de protection des consommateurs. Le rôle d’un auditeur énergétique varie d’un endroit à l’autre, mais son travail consiste généralement à examiner comment l’énergie est produite, transmise et gérée. Il s’agit notamment d’identifier les endroits où l’énergie est gaspillée.

Objectifs de la formation relative à l’énergie !

L’objectif principal d’un audit énergétique est d’identifier et de corriger les déficiences thermiques des bâtiments privés et publics. Il se concentre sur les habitations présentant des déficits énergétiques permanents. La tâche de l’auditeur est d’aider ces maisons à se rétablir en recommandant des solutions appropriées. Des politiques de rénovation sont recommandées pour assurer le respect des normes énergétiques nationales.

La formation audit énergétique couvre également :

– L’apprentissage de l’utilisation des outils nécessaires à la réalisation d’un audit énergétique.

– L’apprentissage de l’utilisation des outils d’audit et la compréhension de la conduite d’un audit.

– L’apprentissage des auditeurs sur la performance environnementale et leurs responsabilités légales.

Quelles sont les bonnes méthodes pour être un bon rentier ?
Les astuces pour devenir rentier avec un investissement locatif

Plan du site