Pourquoi investir dans l’immobilier locatif ?

De plus en plus de Français investissent leurs épargnes dans la pierre. De nos jours, le placement dans l’immobilier permet certes de percevoir des revenus complémentaires, mais également de se constituer un patrimoine. Mais il offre aussi d’autres avantages non négligeables, surtout que les avantages fiscaux sont très intéressants…

Immobilier locatif : pour profiter de l’effet de levier !

Investir dans l’immobilier locatif, c’est un placement sécurisé et lucratif. De plus, l’obtention d’un crédit immobilier est plus simple. À l’évidence, les banques sont moins réticentes quant à l’octroi d’un emprunt immobilier. Pourquoi ? Parce que les risques encourus sont minimes et que la résidence sera la garantie bancaire. Ainsi, investir dans l’immobilier locatif permet de se constituer un patrimoine sans avoir à épargner une grosse somme. En effet, les loyers perçus permettent de payer les mensualités et de dégager des cash-flows que vous pourrez mettre de côté pour de nouveaux projets. En bref, avec le financement bancaire, vous pouvez vous enrichir sans investir une fortune.

Quels sont les avantages généraux ?

Avec un investissement locatif, vous pouvez vous assurer une retraite sereine. L’investissement immobilier est clairement une valeur sûre ! De même, il est moins sujet aux fluctuations et aux changements économiques, qui touchent la majorité des produits financiers. De la sorte, les risques sont moindres. En outre, le taux de rendement est plus important que les autres produits d’épargne classiques comme le livret… Toutefois, n’espérez pas avoir un retour sur investissement dans l’immédiat. Il faudrait mettre en place une bonne stratégie pour pouvoir dégager des bénéfices sur le long terme.

Quels sont les avantages fiscaux ?

Avec le dispositif Pinel, payez moins d’impôt ! Investir dans le neuf, tout en respectant la durée du bail minimum de 6 ans, permet de profiter d’une réduction qui peut atteindre jusqu’à 21% du prix de revient du coût d’acquisition. Et avec la loi Pinel conventionnée, si vous louez votre immobilier à un tarif plus bas que la moyenne, vous ne déclarez que 40% de vos revenus locatifs. Le reste est exonéré d’impôt !

Enfin, si vous mettez en location un bien meublé, utilisez la loi Censi-Bouvard. La réduction d’impôts est de 11% et la récupération de la TVA est de 20%. Néanmoins, le montant varie selon votre statut.

Dans tous les cas, le choix du bien est prépondérant. Il ne faut jamais payer trop cher un logement puisque le but est d’en tirer profit. Donc, si vous devez le vendre plus tard, il doit vous apporter de la plus-value.