Comment devenir rentier immobilier ?

Beaucoup d’entre nous rêve de devenir un rentier. Cependant, avant d’arrêter de travailler, il faudrait bien choisir son investissement. La pierre est certainement l’un des placements les plus sécurisés et les plus rentables. Mais que faire pour être rentier immobilier facilement ? Voici un guide…

Le cashflow, c’est quoi au juste ?

Le cashflow est la différence entre le loyer, le montant de votre mensualité, les charges et les taxes. Avec un cashflow important, votre rente sera plus élevée et vous pourrez mieux convaincre la banque. Aujourd’hui, vous devez cumuler des cashflow entre 100 et 200 euros. Pour vous aider à obtenir un cashflow plus conséquent, négociez ! Avec un immobilier qui est peu courtisé, vous pouvez économiser jusqu’à 30% sur le coût final !

En tout cas, investir dans l’immobilier locatif permet de devenir rentier immobilier rapidement. Un crédit est souvent incontournable dans un premier temps. Malgré tout, les banques sont de plus en plus réticentes à donner des crédits aux personnes âgées et les taux appliqués sont plus élevés. Donc, dès votre plus jeune âge commencez à investir dans l’immobilier.

Investir dans l’immobilier ancien ou neuf ?

Pour devenir rentier immobilier, il faudrait acquérir un bien immobilier. Mais pour un investissement lucratif, il est essentiel de trouver la meilleure affaire qui pourra optimiser la rentabilité. Il existe deux types d’immobilier :

  • l’immobilier ancien : il est moins cher et la négociation est plus simple. Cependant, dans la plupart du temps, le logement nécessite quelques travaux avant d’être loué pour le valoriser, donc pour mieux séduire les locataires potentiels
  • l’immobilier neuf : il suit les normes actuelles. Toutefois, il requiert un budget plutôt important qui fait souvent fuir les investisseurs. Néanmoins, c’est un investissement très lucratif, car le loyer est plus attractif

Quoi qu’il en soit, les investissements locatifs permettent de se constituer un patrimoine et d’avoir des revenus supplémentaires.

Quels sont les autres types d’investissement ?

Pour investir dans l’immobilier, d’autres possibilités s’offrent à vous :

  • des immobiliers touristiques et des locations saisonnières : pour que le rendement soit important, choisissez des zones touristiques. Aussi, un placement à l’étranger peut être très intéressant !
  • Les SCPI entreprises : vous pouvez également investir dans l’immobilier papier. L’avantage ? Vous pourrez diversifier votre patrimoine selon vos capacités : entrepôts, bureaux, etc.
  • Les parkings : investir dans des parkings offre le plus souvent des rendements supérieurs, car ils ne nécessitent aucun entretien
  • Les immeubles : au lieu d’acheter des studios, des appartements ou des logements indépendants, si vous avez les moyens, pourquoi ne pas acheter un immeuble tout entier ?

Pour devenir un bon rentier immobilier, une formation peut s’avérer indispensable pour éviter des erreurs qui peuvent vous coûter très cher.